Rechercher
  • Hélène Macaire

Life is an Exciting Work of Art

« Hélène, ce que tu fais en réalité, c’est bien plus que du Business as an Exciting Work of Art. C’est du Life as an Exciting Work of Art ».


Feed-back intéressant d’une de mes clientes après notre séance hebdomadaire de coaching. Elle m’expliquait que le fait de libérer son monstre et l’aimer pour ce qu’il était en réalité avait des impacts dans tous les champs de sa vie. Dans ses relations personnelles, amicales ou familiales. Et même sur son bien-être physique : ses migraines persistantes avaient complètement disparu.

Sans doute, comme lui ai-je répondu, parce qu’elle avait arrêté de se prendre la tête sur ce qu’elle était profondément et qu’elle avait arrêté de le comprimer.

Je lui ai dit qu’elle me formulait là une conclusion à laquelle je commençais moi-même à arriver. Parce que je sais que mes coachings, qui portent sur la sphère « professionnelle », vont bien au-delà de celle-ci. Ils touchent en réalité à la sphère existentielle. Et c’est pour cette raison que mes clients me font état de transformations plus globales, que nous ne travaillons pourtant pas directement : le fait d’être réconcilié avec soi, d’avoir la sensation d’être devenu pleinement adulte ou d’avoir retrouvé leur libido.

L’angle business est l’angle que j’ai choisi parce que cela reste celui qui à titre personnel me fascine et m’excite le plus. Mais il s’agit d’un angle qui serait en quelque sorte la pierre angulaire d’une ambition plus vaste. L’arbre qui cache la forêt.

Car de fait, ce que j’aime en réalité, ce n’est pas le business en général. C’est une façon bien particulière de l’exercer. C’est une façon où le business – comme les différents pans de notre vie du reste – devient un média, un canal d’expression de nous-mêmes, de notre intériorité, de notre univers singulier. La sphère professionnelle devient alors cet espace de jeu jouissif où nous sortons de terre un monde à l’image de notre monde intérieur. Où nous faisons de l’art car nous sommes précisément, finement et amoureusement dans l’expression de nous-même et de l’œuvre que nous portons. En cela, notre entreprise ou notre métier n’est pas une fin, c’est un moyen, un support de création. C’est notre toile.


Et c'est depuis ce paradigme - exigeant mais ô combien libérateur - que nous pouvons choisir de conduire l'intégralité de nos vies.


Alors, forcément, logiquement, quand je travaille avec vous sur l’expression de votre moi profond dans votre job, que je viens avec vous débloquer et activer votre monstre dans la sphère professionnelle, par ricochet, vous le débloquez et l’activez également dans les autres pans de votre vie.

Car nous ne sommes pas des sous-marins nucléaires cloisonnés en tronçons étanches. Ce que nous jouons dans la sphère dite professionnelle, nous le jouons dans une certaine mesure dans notre sphère amicale ou amoureuse. Et inversement.


En plaçant l'amour, l'intégrité, l'audace et la jouissance d'être pleinement exprimé au cœur de votre vie professionnelle, vous le ferez par extension dans le reste de votre vie.






28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout