Rechercher
  • Hélène Macaire

Suivez votre intuition contre-intuitive… La terrifiante. Pas la confortable.

Dernière mise à jour : 13 juil. 2020

Nous avons tendance à nous représenter la décision basée sur l’intuition uniquement sur le mode de l’évidence, de l’éblouissement, de la prise de conscience fulgurante, de l’éclair de génie. Je sais ce que je dois faire, je le sens, je le fais. Tout s’enchaine de manière extrêmement fluide et inspirée.

Bien sûr, cette représentation est vraie. Nous avons tous vécu ces moments bénis de téléchargement d’insights puissants. L’intuition ressemble alors à un « FUCKING YES ! ».

Mais ça, c’est la version « cool » de l’intuition. C’est une intuition qui ne nous challenge pas, qui ne nous met pas mal à l’aise. Qui est en somme suffisamment « normale » pour nous. C’est une intuition qui n’active aucun déclencheur. Nous sommes par conséquent en mesure de l’accueillir, de l’intégrer.

Il y a en revanche une version « badass » de l’intuition. Qui prend plutôt les traits du « FUCKING NO ! ». L’idée apparait et elle s’avère tellement terrifiante pour notre pauvre humain que nous préférons l’écarter directement. Et nous allons trouver sans peine des tas de bonnes raisons pour ne pas la suivre : « ce n’est pas le bon moment », « je n’ai pas les ressources financières », « je commence à peine à lancer mon activité », « mes clients ne vont pas me suivre sur ce coup-là »,

Et donc nous ne voyons même plus notre intuition comme ce qu’elle est vraiment : une véritable inspiration, l’émanation de notre génie intérieur, notre boussole. Nos mécanismes de défense inconscients – qui visent la survie reptilienne et le statu quo – viennent de passer à la contre-attaque. Et de véritablement museler notre insight.

Alors certes, nous ne nous sommes « pas mis en danger ». Ouf !

En revanche, pour changer de fréquence énergétique, pour gagner en puissance, nous allons devoir apprendre à oser suivre notre intuition badass. Celle qui nous fiche vraiment la trouille. La règle est la suivante : « c’est justement parce que cette idée me terrifie que je vais le faire. Et que je vais le faire maintenant. »

Il y a quelques années, j’avais vécu une expérience forte de cet ordre. J’étais en train de monter ma première entreprise. Un partenaire me propose un marché. Qui devait être le début d’une grosse charge d’activité. Une bonne nouvelle en soi. Simplement les conditions commerciales ne me plaisaient pas. La façon dont se configurait la relation non plus. J’étais tiraillée. Entre mon intuition qui me disait de dire non. Et mes ombres qui venaient me dire : « on ne refuse pas de l’argent », « surtout pas en début d’entrepreneuriat », « tu dois faire tes preuves », « ce business peut t’en apporter d’autres », « pense à ta trésorerie ». La vérité, c’est que je savais que je devais dire non. Non à une expérience qui ne me plaisait pas. Qui n’était pas en adéquation avec mes standards commerciaux et relationnels. Et que je devais dépasser cet inconfort temporaire pour accéder à quelque chose de plus grand. A un état plus puissant, plus affirmé.

Alors j’ai fait taire mes ombres et appelé mon prospect. Pour lui dire que non, je ne travaillerais pas avec lui. J’ai fait le pari que je trouverais d’autres clients. Et que d’autres clients me trouveraient. Et c’est exactement ce qui s’est passé.

Cette expérience a été salvatrice. Parce qu’elle m’a notamment permis de diminuer l’emprise d’un archétype très répandu dans les affaires, celui de la prostituée. Cet archétype qui nous amène à croire que nous ne pouvons pas dire non à ce qui nous apporte de la sécurité même si c’est au détriment de notre intégrité. Qui nous fait avoir peur du rejet si nous nous affirmons. Qui nous fait travailler gratuitement ou en deçà de la valeur que nous attribuons à notre travail. Cette expérience m’a permis d’activer l’archétype de l’amoureux : celui qui connait ses valeurs, et ne transige pas avec ses standards. Celui qui est prêt à sacrifier de la sécurité ou de l’approbation extérieure, NO MATTER WHAT.

Suivre notre intuition n’est pas forcément signe de confort et de joie. En tout cas pas dans un premier temps. Aussi, la prochaine fois que votre intuition badass déboulera dans votre vie, pensez-y…






160 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout